www.cafe.edu

EXPLICATION DE TEXTE

Thierry Hentsch publie Raconter et mourir, survol des littératures occidentales, d'Ulysse à Don Quichotte. Mais pourquoi ce titre? La littérature mène à la mort? Au contraire! Elle donne, selon le critique, un sens à la vie, sens d'autant mieux révélé qu'il se profile sur fond de mort, et que le texte culturel, sans fin relu, en pleine évolution, invérifiable à son origine lointaine, reste toutefois le moins mauvais de tous les moyens de percevoir et de transmettre la complexité des couches successives (et des éclairs individuels) de la connaissance.
    Vivre-raconter-mourir. Ou plutôt: vivre-lire-mourir... Raconter la vie comme elle apparaît sous l'éclairage de la mort. Est-ce raconter et mourir, les deux à la fois? Ne trouvez-vous pas ce titre obscur? Comment l'écririez-vous, quant à vous?

Ceux qui envoient leur réponse reçoivent une proposition et parfois un courriel adapté à leurs questions.

Réponse:
Adresse électronique (courriel):

Lecture précédente.

Dans le film Je cherche mon chat, une affichette avec photo de chat, message angoissé et numéro de téléphone est punaisée sur un panneau de quartier, et à côté de quoi? Une affiche électorale JOSPIN PRÉSIDENT bleu azur.
Contraste comique ou autodérision?
Discordance ou dissociation recherchée?
Symbole (la politique ne s'occupe pas des intérêts individuels) ou auto-ironie (les vrais intérêts sont privés et minuscules)?
Piste: le cours de rédaction, chap. Éristique (erreurs et réfutation), q.47.

CORRIGÉ EXEMPLATIF
Celui qui se charge de placer l'annonce est un ami dévoué de l'héroïne du film. On le voit hésiter. Il cherche un endroit bien visible, aussi visible que le placard électoral bleuté, qu'il contemple un instant, en proie à des réflexions diverses. Tout à coup, il se décide. Il franchit la barrière qui sépare l'univers privé de celui de la vie politique. Il opte pour un rapprochement même saugrenu. Et il installe l'affichette du chat perdu sur la prestigieuse réclame électorale; ce qui fait éclater de rire toute la salle (la fois où j'y étais).
    Contraste comique. Mais ne rationalisons pas! Le film n'est pas du genre à surcharger de symboles les moindres événements. Il vise le naturel en soulignant au contraire tout ce qui est sans importance, le quotidien. Nulle critique politique ici. Plutôt, peut-être, un peu d'auto-ironie. Enfin un film où il ne se passe rien, et où tout paraît d'autant plus réel. «Tout effort visible manque de style» (Cocteau). L'écriture n'est pas la nature mais sa perfection est d'effacer ses propres traces.

CONSEILS

Sur feuille libre, noter ses réactions illico, telles quelles, sans peaufiner. On pourra les retravailler quand on les transcrira dans la fenêtre prévue. Citer les passages litigieux pour les critiquer. Se poser les questions habituelles: qui parle ( l'auteur ), dans quel but ( visée ), sous quelles formes ( genre littéraire ), avec quels arguments et quelles preuves ? Analyser, fouiller dans l'index de la CLÉ sur les mots utilisés dans votre analyse, de façon à la pousser plus loin.

Clé des procédés.

Copyright © 2008 C.A.F.É.